Océanographe UNI

Les océanographes explorent les fonds marins, les océans, pour en extraire des ressources naturelles, mais aussi pour étudier les organismes animaux et végétaux qui y vivent. Ce sont des spécialistes au bénéfice d'une formation de base technique ou scientifique complétée par des études spécifiques dans le secteur maritime.

Leurs principales activités consistent à:

Mission en mer

  • élaborer un projet de recherche, en trouver le financement et planifier administrativement l'expédition;
  • concevoir et développer les équipements nécessaires (installations temporaires ou permanentes);
  • évaluer la stabilité des pentes; prendre des mesures, introduire les données relevées dans des logiciels informatiques; établir la cartographie des fonds;
  • travailler en mer ou sur le littoral, analyser sur place les propriétés physiques, chimiques et biologiques de l'eau;
  • observer la circulation des masses d'eau, étudier les flux de chaleur et le climat (cyclone, mousson);
  • s'intéresser à l'absorption du gaz carbonique de l'atmosphère par les matières vivantes de l'océan;
  • étudier le transport des polluants;
  • explorer les profondeurs grâce à des sonars, des robots adaptés ou des techniques de télédétection par satellites; évaluer la rentabilité de l'exploration;
  • découvrir des zones de gisements d'hydrocarbures; en prévoir l'exploitation sécurisée (offshore pétrolier);
  • récolter, dans les sources thermales profondes, du matériel biologique (bactéries par exemple) utile aux travaux de biotechnologie; surveiller le phytoplancton;
  • rédiger des rapports rendant compte de la mission;

Recherche appliquée et développement

  • favoriser une gestion optimale des ressources maritimes animales (valoriser les produits de la pêche, accroître et diversifier les productions);
  • résoudre des problèmes relatifs à la pollution, à l'utilisation abusive des richesses océaniques;
  • participer à des programmes européens pour protéger la diversité animale et végétale des océans;
  • analyser les conditions d'apparition et de disparition d'espèces, se pencher sur les problèmes de pathologie marine ou aquacole (biodiversité);
  • dans le domaine de la santé, collaborer à l'élaboration de produits médicaux et pharmaceutiques utilisés en thalassothérapie notamment;
  • sensibiliser et informer les autorités et le public à l'environnement du littoral (écosystèmes, pollutions);
  • participer à des congrès, animer des séminaires et enseigner parfois dans une université.

Environnement de travail

Les océanographes remplissent en moyenne une mission par année, 4 semaines d'expédition en mer, sur un navire spécialisé, équipé d'appareils très complexes. Le reste du temps est consacré à exploiter en laboratoire les observations, mesures, essais et prélèvements effectués en mer. Les océanographes collaborent avec des biologistes, microbiologistes, géologues et géophysiciens, ainsi qu'avec des ethnologues, sociologues, juristes, etc.