Médecin spécialiste en psychiatrie et psychothérapie

Le ou la médecin spécialiste en psychiatrie et psychothérapie diagnostiquent, traitent et tentent de prévenir les troubles et les maladies psychiques ainsi que les désordres émotionnels d'origine organique, affective ou situationnelle (névrose, psychose, phobie, schizophrénie, dépression, angoisse, maladies psychosomatiques, etc.). Ils sont spécialisés dans le traitement des adultes ou dans celui des enfants et des adolescents. Leurs patients sont envoyés par leur médecin de famille, consultent de leur propre initiative ou parfois aussi sous la pression de leur famille, de leur employeur ou de leur entourage.

Leurs principales activités consistent à:

Consultation et diagnostic

  • recevoir en consultation des personnes qui présentent des souffrances morales, des troubles du comportement ou d'apprentissage, des problèmes personnels et relationnels, des troubles de l'anxiété, des dépendances, etc.;
  • analyser leur état de santé physique et mentale par des entretiens et au moyen de tests diagnostiques (examen neurologique), en tenant compte des aspects biologiques, psychiques, psychosomatiques, environnementaux et sociaux;
  • établir la nature et la gravité des dysfonctions psychiques ou mentales, conscientes ou non, et formuler des buts d'intervention clairs;

Traitements

  • établir une relation de confiance avec les patients sur la base d'entretiens psychiatriques, dans le but de les accompagner dans leur cheminement vers la guérison et le développement de leur autonomie;
  • recourir, selon le cas, à diverses formes de thérapie (psychanalyse, thérapies de groupe, de couple, de famille, traitements cognitivo-comportementaux, méthodes de relaxation, etc.);
  • si nécessaire, compléter l'approche psychothérapeutique par un traitement médicamenteux (antidépresseurs, antipsychotiques, tranquillisants);
  • collaborer avec les proches, la famille, etc.;

Conseils et expertise

  • collaborer avec des médecins d'autres disciplines, avec d'autres professionnels de la santé et du social;
  • proposer des mesures préventives dans les milieux sociaux et culturels et collaborer à leur réalisation;
  • conseiller diverses instances civiles et judiciaires sur les questions touchant aux répercussions de troubles et d'affections psychiques (expertise pour les tribunaux, l'AI, etc.).

Environnement de travail

Les médecins spécialistes en psychiatrie et psychothérapie collaborent avec d'autres médecins spécialistes, des soignants, des psychologues, des psychomotriciens, des éducateurs ou encore des assistants sociaux.