Médecin spécialiste en prévention et santé publique

Le ou la médecin spécialiste en prévention et santé publique interviennent sur le niveau de santé de la population en planifiant et en évaluant les politiques de santé, les services et les actions liées à la promotion de la santé dans les secteurs publics et privés (nationaux ou régionaux), hospitaliers et extrahospitaliers. Leurs actions ont pour but d'améliorer la qualité de la vie, de prévenir les décès prématurés et de réduire les inégalités entre les différentes catégories de la population. Ils jouent un rôle fondamental dans la mise en œuvre de programmes préventifs en les expliquant aux acteurs de terrain (associations, établissements de santé, médecins praticiens, etc.) et en contrôlant leur application.

Leurs principales activités consistent à:

Evaluation

  • effectuer des enquêtes pour analyser les facteurs physiques, biologiques, psychologiques et sociaux qui ont une influence sur la santé de la population (élaborer un plan d'étude, établir un budget, collecter, analyser et interpréter les données, proposer des recommandations pratiques, rédiger et diffuser des rapports);
  • participer à des études épidémiologiques, démographiques ou statistiques pour déterminer, par exemple, l'état de santé d'une population face à une maladie spécifique (sida, saturnisme, toxicomanie, etc.) ou à la suite d'une toxico-infection (légionellose, listériose), etc.;

Prévention et promotion de la santé

  • réfléchir aux moyens mis en œuvre pour prévenir les maladies (campagnes telles que mammographies, vaccinations, etc.), imaginer de nouvelles interventions;
  • participer à des campagnes d'information du public;
  • former les médecins et les professionnels de la santé aux approches préventive et psychosociale de la santé, du bien-être et de la qualité de vie ou aux risques épidémiques;

Santé publique

  • identifier et surveiller les problèmes de santé au sein de la population, appliquer les mesures appropriées, en contrôler l'évolution et l'efficacité;
  • développer des stratégies d'intervention dans le cadre de programmes d'accès à la prévention et aux soins (par exemple améliorer l'accessibilité aux soins pour des patients de milieux défavorisés, etc.);
  • évaluer et contrôler l'organisation et la qualité des soins notamment dans le cas des restructurations d'établissements de santé, d'implantations de nouvelles activités sanitaires ou médico-sociales, etc.;
  • apporter une expertise scientifique et technique pour améliorer le fonctionnement d'un service ou d'un établissement de soins.

Environnement de travail

Les médecins spécialistes en prévention et santé publique exercent leur métier au sein d'équipes pluridisciplinaires où interviennent divers acteurs tels que les professionnels de la santé et de l'action sociale, les établissements sanitaires et sociaux, diverses institutions ou associations ainsi que les autorités politiques.