Médecin homéopathe

Les médecins homéopathes pratiquent une méthode thérapeutique qui vise à soigner le malade dans sa globalité plutôt que la maladie et ses symptômes. Ils administrent leurs médicaments à base végétale, animale ou minérale, en fonction des réactions personnelles et de la constitution du malade, le «terrain» en jargon homéopathique. Ils sont attentifs aux symptômes les plus originaux et les plus particuliers, qu'ils soient physiques, émotionnels ou mentaux. Ils s'intéressent également aux signes individuels non pathologiques, comme le sommeil, les goûts alimentaires, les réactions au froid et à la chaleur, de même que l'environnement psychosocial. Leur objectif est de permettre au patient de retrouver son équilibre énergétique et son pouvoir d'autoguérison.

Leurs principales activités consistent à:

Bilan de santé du patient

  • poser de nombreuses questions relatives à l'histoire médicale du patient (vaccinations, prises d'antibiotiques, maladies infantiles, maladies récurrentes, etc.), à sa famille (place dans la fratrie, prédispositions familiales, etc.) à son caractère (manière de réagir dans des situations particulières, influence du temps, etc.), à ses peurs (de la nuit, du sommeil, des chiens, etc.), à ses goûts et dégoûts alimentaires (pour les aliments salés, les laitages, etc.), à ses habitudes (dormir sur le côté, dans l'obscurité totale, etc.), à son tempérament physique (réaction face au froid et à la chaleur, tendance aux récidives, etc.);
  • tenir compte de la manière dont le patient évoque ses symptômes et de l'ordre de présentation suivi;
  • effectuer un examen clinique;
  • demander si nécessaire des examens complémentaires;
  • établir un diagnostic, au besoin à l'aide de répertoires des médicaments et des symptômes;

Traitement et suivi du patient

  • prescrire un ou plusieurs remèdes homéopathiques (les homéopathes unicistes administrent un seul médicament à la fois, les homéopathes pluralistes peuvent en prescrire plusieurs);
  • administrer, le cas échéant, un traitement à base de produits pharmaceutiques classiques, hospitaliser le patient ou l'adresser à un spécialiste non homéopathe;
  • suivre l'évolution de la pathologie du patient.

Environnement de travail

Les médecins homéopathes travaillent en cabinet privé, seuls avec le patient ou la patiente. Ils collaborent avec la famille du malade et avec d'autres thérapeutes.