Archéologue UNI

Les archéologues étudient les vestiges matériels des civilisations qui nous ont précédés, depuis les origines de l'homme jusqu'au Moyen-Age. Science complexe, l'archéologie se divise généralement en deux grands domaines: l'archéologie préhistorique (pas de sources écrites) et l'archéologie historique (sources écrites exploitables). De nombreuses spécialités apparaissent ensuite selon des critères géographiques (archéologie du Proche-Orient, celtique, copte, précolombienne, scandinave, etc.) et/ou chronologiques (archéologie préhistorique, néolithique, classique, gallo-romaine, médiévale, etc.). Les archéologues sont des chercheurs spécialisés dans une époque ou un sujet particulier, tant leur champ d'investigation est vaste.

Leurs principales activités consistent à:

Recherche sur le terrain

  • délimiter, après sondages, la zone à fouiller et préparer le chantier (matériel, personnel, budget);
  • explorer le site de manière systématique, recueillir toutes les traces (objets en pierre, fer ou os, poteries, tombes, fondations de bâtiments, de routes, etc.) susceptibles d'éclairer l'évolution culturelle humaine;
  • tenir à jour l'inventaire des objets récoltés;
  • recueillir au moyen de relevés topographiques, photos, dessins, descriptions, le maximum d'informations sur les éléments découverts;
  • gérer la bonne marche de la fouille, organiser le travail, surveiller les chantiers;

Analyse et interprétation des données

  • transmettre aux spécialistes les éléments organiques recueillis sur le terrain (pollens, restes végétaux, os, sédiments, charbons, etc.) en vue d'analyse en laboratoire selon des méthodes scientifiques rigoureuses (Carbone-14, dendrochronologie, analyses botaniques, etc.);
  • classer et dater les objets;
  • préparer et apporter au restaurateur les éléments à conserver (tessons de céramique à recoller, objets en fer à nettoyer et restaurer, etc.);
  • interpréter les résultats à l'aide d'autres sciences telles que l'histoire, la physique, la géologie, la paléontologie, la climatologie, l'anthropologie, etc.;
  • consulter les documents anciens et la littérature spécialisée, comparer les résultats des travaux aux connaissances préalables dans le domaine;
  • rédiger des rapports scientifiques;

Enseignement, recherche et publication

  • informer les chercheurs et le public des résultats des investigations par le biais d'articles, de conférences, de films, d'expositions, etc.;
  • participer à des activités liées à la conservation du patrimoine (bâti);
  • participer à des colloques;
  • enseigner à l'université ou dans une haute école.

Environnement de travail

Les archéologues encadrent les techniciens de fouilles archéologiques sur le terrain et travaillent dans des laboratoires, en collaboration étroite avec des spécialistes de différents secteurs: historiens, historiens de l'art, conservateurs-restaurateurs, géologues, céramistes, etc. Les missions de recherche qu'ils assument peuvent les conduire sur des sites divers (montagne, zone urbaine, désert, etc.), en Suisse ou à l'étranger, pour des durées variables. Ils sont souvent confrontés à des conditions climatiques difficiles (chaleur, froid, humidité, vent).