Aller au contenu directement

Thérapeute avec le cheval

Le ou la thérapeute avec le cheval prennent en charge des patients ayant des difficultés sociales, sensorielles, psychologiques, mentales, comportementales ou physiques. Ils utilisent le cheval (ou un autre équidé: poney, âne, mulet) comme « outil thérapeutique ». Le cheval n’est pas employé pour apprendre l’équitation, mais pour les réactions et les émotions qu’il provoque. Il aide le patient à mieux se connaître et permet de faire évoluer certains blocages. Le cheval est un médiateur vivant de la relation entre le patient et le thérapeute.

Leurs principales activités consistent à:

Suivi thérapeutique

  • accueillir des patients souffrant de différents problèmes, par exemple: handicap physique ou mental, difficultés scolaires, comportements inadaptés, manque de confiance en soi, peurs ou difficulté à gérer ses émotions;
  • observer et analyser les souffrances du patient avec lui ou avec son entourage (parents, éducateurs, etc.);
  • fixer les améliorations désirées sous forme d’objectifs;
  • noter ses observations dans le dossier du patient et évaluer régulièrement le chemin parcouru;
  • fixer, si nécessaire, de nouveaux objectifs;

Développement de la sensibilité de la personne

  • développer, au niveau physique, l’équilibre, le mouvement et la détente;
  • développer les capacités d’apprentissage, la concentration, la mémoire, l’estime de soi et la faculté à entrer en relation avec autrui;
  • favoriser l’expression et la gestion des émotions;
  • développer, au niveau sensoriel, le toucher, l’observation et l’écoute (soins au cheval, brossage);

Accompagnement sécurisé

  • veiller à la sécurité du patient;
  • créer une relation de confiance patient – cheval – thérapeute;
  • utiliser du matériel adapté au cheval et au patient tel que: selle sécurisée, surfaix de voltige, pad à poignées, ceinture, casque, rampe d’accès, etc.;
  • adapter l’activité patient-cheval, en visant l’amélioration des difficultés du patient;
  • proposer du travail à côté du cheval (travail au sol, soins au cheval, brossage), des promenades, du travail à la longe, de l’attelage, ou encore du travail en liberté.

Environnement de travail

Le ou la thérapeute avec le cheval collaborent, selon les situations, avec les parents des patients, les institutions, les écoles, les professionnels de la santé (médecins, psychologues, ergothérapeutes, psychiatres, etc.). Ils informent régulièrement les partenaires de l’évolution du patient. Leurs horaires de travail sont variables.

© 2022 Cité des métiers – L'expo
build with love by Epic & Onepixel