Technicien du son BF / Technicienne du son BF

Le technicien ou la technicienne du son veillent à la qualité du son dans des salles de spectacles, lors de festivals, dans les médias audiovisuels (radio, télévision, cinéma) ainsi que dans des studios d’enregistrement. Pour réaliser leurs prestations, ils utilisent des appareils électroniques et informatiques complexes (microphones, tables de mixage, logiciels de numérisation, etc.) et maîtrisent toutes les techniques de prise de son.

Leurs principales activités consistent à:

Dans l’événementiel

  • évaluer et sélectionner le matériel nécessaire en fonction du lieu et du genre de spectacle.;
  • installer et monter les équipements, choisir et placer les micros, les câbler et les brancher sur la scène;
  • paramétrer les appareils, contrôler le fonctionnement des lignes sonores et tester (parfois avec les intervenants);
  • garantir la sécurité du public (risques électriques);
  • pendant l’événement, régler la puissance et le volume, mixer le son diffusé ou enregistré, et réagir à tout problème pouvant survenir;
  • après le spectacle, démonter les installations;

A la radio – TV et webcasting

  • préparer et placer le matériel de prise de son sur le plateau, tenir compte des contraintes propres au domaine radio ou TVl;
  • procéder à des essais de micros avec les animateurs et les invités;
  • assurer la régie son, mixer sur une console la prise de son, les effets spéciaux, les play-back et les insertions musicales;
  • respecter l’ordre des interventions, contrôler le temps qui défile sur un écran, gérer toutes les voix pour produire un son propre;
  • hors antenne, élaborer et enregistrer des produits prêts à être diffusés (fictions, variétés, publicités, jingles, podcasts);
  • effectuer des prises de son à l’extérieur, pour accompagner le reportage d’un-e journaliste;

Au cinéma et en post-production audiovisuelle

  • choisir la technique d’enregistrement selon les plans de travail et les indications des réalisateurs ou des régisseurs, dissimuler les micros dans le décor ou sur les acteurs;
  • effectuer la prise de son lors du tournage puis mixer les sons;
  • assurer un son net et éliminer les bruits parasites;
  • enregistrer des bruits d’ambiance, des éléments sonores destinés à soutenir ou à intensifier des scènes;
  • assister le monteur de film, synchroniser les images et sons;
  • sélectionner, mélanger et harmoniser les sons enregistrés (sons seuls ou issus de doublage/bruitage), la musique du film et les voix off pour obtenir la bande-son finale;

En studio d’enregistrement

  • enregistrer séparément chaque musicien, afin de capter un son clair;
  • programmer les micro-ordinateurs musicaux, les synthétiseurs et les harmoniseurs de son;
  • retravailler les sons aigus ou graves et introduire des effets spéciaux sur un instrument; créer une identité musicale en mixant les différentes pistes de la table de mixage.

Environnement de travail

Les techniciens du son travaillent tantôt à l’intérieur dans une cabine son, tantôt à l’extérieur lors de tournages, d’émissions en direct ou de festivals en plein air. Ils sont amenés à se spécialiser dans un domaine particulier (radio, cinéma, événementiel, studio d’enregistrement), chaque secteur disposant d’équipements spécifiques pour capter, enregistrer ou diffuser les sons. Les techniciens du son collaborent aussi bien avec des réalisateurs de films, des régisseurs musicaux, des artistes qu’avec des techniciens Audiovisuel, des illustrateurs sonores ou des animateurs. En direct, sur de longues durées, ils sont souvent sous pression. Leurs horaires sont la plupart du temps irréguliers (soir, nuit, week-end).