Aller au contenu directement

Scieur de l’industrie du bois CFC / Scieuse de l’industrie du bois CFC

Le scieur ou la scieuse de l’industrie du bois débitent des billes de bois abattues par les forestiers. Ils transforment, façonnent le bois en vue de son utilisation par les charpentiers, menuisiers, ébénistes, fabricants de papier, etc. et le préparent à l’aide de différentes machines (scies multiples, scies circulaires, etc.). Les scieurs reconnaissent les différentes essences de bois, leurs caractéristiques et leurs utilisations optimales.

Leurs principales activités consistent à:

Sur le parc à grumes

  • réceptionner les troncs d’arbres ébranchés (grumes ou billes), pouvant aller jusqu’à 25 m de longueur ou coupés en billons courts de 4 à 6 m;
  • enlever les écorces pour éviter qu’elles n’abîment les machines;
  • juger l’apparence et la qualité du bois brut, en déterminer l’utilisation, le mesurer puis le tronçonner dans les longueurs souhaitées;
  • trier, marquer et stocker les grumes, au moyen d’élévateurs, de grues fixes ou mobiles;

Dans la halle de débit, de sciage

  • choisir dans le stock à l’extérieur, les grumes appropriées au produit commandé;
  • acheminer mécaniquement les grumes vers la scie à l’aide de rouleaux transporteurs;
  • régler les machines de sciage avec précision et débiter les bois selon les dimensions désirées, les déligner pour obtenir des planches parallèles, des lattes ou des carrelets;
  • pour certains bois destinés à la construction, effectuer des traitements par trempage ou giclage, pour éviter les risques de détérioration par des parasites, des champignons, etc.;

Dans la halle de stockage des sciages

  • trier les bois sciés (planches, carrelets, lames, etc.) par assortiments, selon leur essence (épicéa, sapin, érable, frêne, etc.), leur qualité, leurs dimensions et leur utilisation possible (charpentes, lamellés collés, etc.);
  • les faire sécher à l’air libre dans des hangars ou dans des séchoirs artificiels;
  • entreposer le bois sec à l’abri des intempéries à l’aide de grues et d’élévateurs;
  • gérer les stocks, charger les commandes; parfois les livrer;

Dans l’atelier d’affûtage

  • entretenir, aiguiser et réparer les lames de scie:  éliminer leurs creux et leurs bosses (planage); rétablir la rigidité (tensionnage); cheminer les dents de la lame afin d’éviter son échauffement (avoyage ou écrasage); régler l’affûteuse (affûtage);
  • contrôler et dépanner les installations auxiliaires (chariots de triage ou de transport, grues, etc.).

Environnement de travail

Les scieurs de l’industrie du bois travaillent en petites équipes. L’usage de moyens mécaniques, d’installations techniques, électroniques modernes, implique le strict respect des normes de sécurité afin de limiter les risques d’accidents. Selon leur lieu de travail, ils peuvent être amenés à vendre la production à la clientèle.

© 2021 Cité des métiers – L'expo
build with love by Epic & Onepixel