Microbiologiste UNI/EPF

Le ou la microbiologiste effectuent des recherches sur la structure, le mode de reproduction, la constitution génétique et l'écologie de micro-organismes (bactéries, algues, champignons, virus). Ils examinent la capacité de ces micro-organismes à transmettre une maladie aux hommes, aux animaux et aux plantes. Les découvertes des microbiologistes trouvent des applications dans le traitement des eaux usées et dans la production de substances d'intérêt médical ou agro-alimentaire.

Leurs principales activités consistent à:

Laboratoire de recherche

  • rechercher des micro-organismes dans les domaines biologique, médical, biotechnologique, environnemental;
  • étudier les formes, les structures et les moyens de reproduction des micro-organismes;
  • procéder à divers examens de substances ou d'êtres vivants exposés à des contaminations;
  • chercher les causes d'épidémies ou d'empoisonnements alimentaires et les moyens de les contrer;
  • mettre au point de nouveaux produits;
  • rédiger des rapports et des articles scientifiques pour faire part du résultat des recherches et enrichir l'état des connaissances dans le domaine;
  • planifier des projets, rechercher des financements, participer à des congrès, entretenir des relations avec l'industrie;

Industrie pharmaceutique et agro-alimentaire

  • utiliser des cellules pour la production et la transformation de tissus dans l'industrie pharmaceutique et agro-alimentaire;
  • rechercher des paramètres de culture optimaux, améliorer des micro-organismes;
  • étudier des produits adaptés au marché;
  • analyser leurs propriétés infectieuses, fournir des conseils quant au dosage des médicaments;
  • manipuler des substances dangereuses ou toxiques;
  • collaborer avec les instituts d'hygiène pour la surveillance des aliments;
  • organiser des actions de sensibilisation auprès du public consommateur;
  • assurer le contrôle de la qualité, planifier les analyses, surveiller la production.

Environnement de travail

Le ou la microbiologiste travaillent en équipe et collaborent fréquemment avec d'autres scientifiques (biochimistes, médecins, pharmaciens, chimistes, ingénieurs en sciences et technologies du vivant, en technologie alimentaire, etc.). Ils peuvent aussi intervenir, sur mandat, dans des laboratoires privés.

Selon le type de recherche, ils sont amenés à adopter des horaires irréguliers. De plus, certaines activités techniques revêtent un caractère répétitif.