Médecin spécialiste en gynécologie et obstétrique

Le ou la médecin spécialiste en gynécologie et obstétrique (gynécologue obstétricien) traitent tous les problèmes inhérents au dépistage, au diagnostic, au traitement et à la prévention des maladies (infections, cancers, etc.) de l'appareil reproducteur de la femme. Ils prodiguent les soins liés à la grossesse, à l'accouchement et au post-partum, en prescrivant les médicaments ou les traitements appropriés et en pratiquant les interventions obstétricales ou chirurgicales nécessaires. Le ou la médecin spécialiste en gynécologie et obstétrique dispensent également des conseils au sujet de la contraception, des troubles menstruels, des problèmes de fertilité, de la ménopause, etc.

Leurs principales activités consistent à:

En gynécologie

  • recevoir des patientes en consultation et les interroger sur leur histoire médicale, les symptômes ressentis, etc.;
  • pratiquer un examen classique pour dépister les affections, si nécessaire faire des examens complémentaires (frottis, biopsies, hystérographie, échographie pelvienne, etc.);
  • prescrire des méthodes contraceptives (pilules), mettre en place des stérilets, des implants contraceptifs, etc.;
  • proposer des traitements hormonaux contre les troubles de la ménopause;
  • diagnostiquer les maladies (infections vaginales, herpès, tumeurs malignes, etc.), établir un plan de traitement médicamenteux et/ou chirurgical et en assurer le suivi;
  • procéder à diverses interventions opératoires sur l'utérus (hystérotomie, etc.), le vagin, les seins (opérations de la glande mammaire), etc.;
  • assister d'autres médecins lors d'interventions chirurgicales techniquement difficiles;
  • participer à la chirurgie reconstructive sur les organes génitaux et les seins;

En obstétrique

  • poser un diagnostic de grossesse: observer les sécrétions vaginales, palper l'utérus, pratiquer une échographie, etc.;
  • surveiller l'évolution de la grossesse au cours des mois (échographies, analyses sanguines, palpation, etc.), dispenser des conseils sur l'hygiène de vie (alimentation, sport, etc.), assurer un soutien psychologique;
  • dépister les grossesses à risque et les maladies génétiquement transmissibles, expliquer les tests aux parents, répondre à leurs interrogations;
  • surveiller et superviser la conduite des accouchements;
  • conduire des accouchements difficiles et pathologiques, exécuter des interventions obstétricales (césariennes, suture de déchirures du col, du périnée, etc.);
  • prendre en charge le nouveau-né, en collaboration avec la sage-femme et le pédiatre;
  • après l'accouchement, contrôler l'état de la patiente et traiter des troubles éventuels.

Environnement de travail

La pratique de la gynécologie et de l'obstétrique amène les médecins à se préoccuper de problèmes sociaux, car ils sont confrontés à des questions telles que la contraception, la stérilisation et l'avortement. Ils jouent également un rôle important de confidents et de conseillers.