Mécatronicien d'automobiles CFC / Mécatronicienne d'automobiles CFC

Le mécatronicien ou la mécatroniciene d’automobiles exécutent, selon leur spécialisation, les travaux de contrôle, de maintenance et de réparation de tous types de véhicules légers ou de véhicules utilitaires. Ils recherchent les origines des pannes et dysfonctionnements, changent les pièces mécaniques, les composants électriques ou électroniques défectueux ou usés afin d’assurer un excellent état de fonctionnement du véhicule et une sécurité maximale à ses occupants.

Leurs principales activités consistent à:

Maintenance et entretien

  • contrôler les différentes parties du moteur, les systèmes de lubrification, de refroidissement et de freinage; mettre les liquides à niveau;
  • tester, à l'aide d'appareils spécifiques, le système d'injection du carburant; le régler si nécessaire;
  • examiner l'état des suspensions, des amortisseurs et de la direction du véhicule, des pneus;
  • vérifier l'état de la boîte de vitesses et du système d'entraînement des roues motrices;
  • évaluer les mesures de freins obtenues au banc d'essai, contrôler les composants électroniques du train de roulement, notamment pour l’assistance au freinage (ABS, ESP, ASR, etc.);
  • assurer le bon fonctionnement du démarreur, du système d'allumage, de la climatisation, de l'éclairage et de la signalisation;
  • contrôler les ponts-bascules, les dispositifs de levage et de charge, les parties électropneumatiques sur camions et autres véhicules utilitaires;
  • diagnostiquer les dispositifs antipollution de moteurs diesel et essence.

Dépannage et réparation

  • diagnostiquer la panne, en chercher la cause et y remédier;
  • contrôler les systèmes d'assistance à la conduite et d'infodivertissement, les systèmes hybrides et les systèmes d'entraînement électriques et les réparer;
  • remplacer des éléments du système de lubrification, de refroidissement ou de freinage en cas de dysfonctionnement ou de fuite de liquide;
  • remettre en état ou changer les boîtes de vitesses, les systèmes de freinage usés et les composants électroniques défectueux;
  • réparer les systèmes de chassis et remplacer les pièces;
  • évaluer le niveau de la batterie, chercher les causes d'une éventuelle chute de tension, réparer les systèmes d'allumage, ajouter des éclairages et des prises pour remorques;
  • contrôler, régler ou réparer les systèmes de sécurité ou de confort: ABS, airbag, rétracteur de ceinture, etc.;
  • installer, contrôler ou réparer des systèmes de navigation et de transmission de données;
  • éliminer les déchets en respectant la loi sur la protection de l’environnement.

Environnement de travail

Les conditions de travail des mécatroniciens d’automobiles varient selon le type et la spécificité de l'entreprise (véhicules légers ou véhicules utilitaires). Dans un petit atelier de réparation traditionnel, ils effectuent l'ensemble des tâches, alors que dans un grand garage, ils peuvent se spécialiser dans certains domaines particuliers et superviser le travail d’autres collaborateurs, notamment celui des assistants en maintenance d’automobiles. Ils effectuent régulièrement des essais sur route et des dépannages à l'extérieur.