Ingénieur HES en énergie et techniques environnementales / Ingénieure HES en énergie et techniques environnementales

L'ingénieur ou l'ingénieure en énergie et techniques environnementales développent des installations permettant de produire, de transporter et d'utiliser l'énergie (chaleur, froid ou électricité) de manière efficace et respectueuse de l'environnement. Ils conçoivent des systèmes complexes utilisant le plus possible des ressources renouvelables (solaire, biomasse, etc.), en intégrant des composants disponibles sur le marché comme des turbines ou des chaudières. En fonction de leur orientation, ils gèrent également le réseau électrique à l'aide des technologies informatiques.

Leurs principales activités consistent à:

Bâtiment et industrie

  • analyser le mandat (rénovation de bâtiment, nouvelle construction, chaîne de production industrielle);
  • conseiller le mandant, par exemple sur les matériaux à utiliser, en veillant à optimiser l'efficacité énergétique;
  • effectuer des bilans énergétiques à l'aide de plans ou de mesures prises sur le terrain;
  • procéder à des simulations à l'aide de logiciels spécialisés;
  • concevoir, planifier et réaliser des installations de production de chaleur, d'électricité ou de froid (panneaux solaires, pompes à chaleur, etc.);
  • coordonner les équipes chargées de la mise en place d'une machine ou d'un système;
  • organiser l'exploitation et planifier la maintenance des dispositifs;
  • contrôler les performances des aménagements techniques et proposer des solutions d'optimisation;
  • dans le cas de structures complexes, concevoir des mécanismes de contrôle électroniques permettant de gérer la production et la distribution d’énergie thermique et électrique (thermotronique);

Energies renouvelables

  • développer des projets d’installations de production d’énergie exploitant les ressources renouvelables (par exemple panneaux photovoltaïques sur des toits ou des façades, éoliennes sur des reliefs ou sur le littoral, etc.);
  • étudier les caractéristiques d'un lieu en consultant des cartes topographiques ou en se rendant sur place;
  • effectuer des mesures (débit d'eau, vitesse du vent, etc.);
  • choisir le dispositif qui convient le mieux au lieu, tout en respectant les contraintes économiques et environnementales;
  • coordonner les équipes chargées de la mise en place du système choisi (ingénieurs civils, électriciens, etc.);
  • assurer l’exploitation, la maintenance et l’optimisation de l'installation;

Smart Grid

  • concevoir des appareils de mesure et de commande intelligents (transformateurs, régulateurs, oscillateurs, etc.) permettant de réguler la production, le transport, la distribution et la consommation d’électricité en temps réel;
  • effectuer des simulations en laboratoire;
  • utiliser des appareils de contrôle et des systèmes d'information à distance;
  • développer le réseau d’information énergétique coordonnant producteurs, consommateurs et réseau électrique afin d'optimiser les coûts de fonctionnement et de garantir la disponibilité et la stabilité des ressources utilisées.

Environnement de travail

Les ingénieurs en énergie et techniques environnementales travaillent en partie dans des bureaux. Ils utilisent des logiciels spécialisés afin d'effectuer des calculs et des simulations. Ils se déplacent parfois chez des clients ou sur des chantiers pour effectuer des mesures, des relevés et des contrôles. Ces professionnels sont en contact avec des fournisseurs et avec d'autres spécialistes (par exemple des architectes).