Ingénieur HES en agronomie (économie agraire - sciences végétales et animales) / Ingénieure HES en agronomie (économie agraire - sciences végétales et animales)

L'ingénieur ou l'ingénieure en agronomie conseillent les entreprises agricoles en matière de gestion des cultures, d'exploitation des sols et d'élevage des animaux. Ils font face aux modifications de la politique agricole et jouent un rôle important dans l'encadrement du milieu paysan et l'approvisionnement de la population en denrées alimentaires.

Leurs principales activités consistent à:

Economie agraire

  • mettre en place des concepts de marketing et établir un "business-plan" de l'entreprise en tenant compte des exigences des marchés et de la politique agricole;
  • exécuter des mandats portant sur l'organisation, la rentabilité, les débouchés et la publicité pour des entreprises ou des industries liées à l'agriculture;
  • répondre à des problèmes juridiques et économiques liés aux exploitations agricoles et aux entreprises du secteur agroalimentaire;

Sciences végétales et écologie

  • évaluer les conséquences de l'exploitation agricole sur les ressources naturelles (sol, air, eau, biodiversité, paysage);
  • planifier les grandes cultures selon la région, assurer une utilisation rationnelle de l'espace;
  • conseiller les agriculteurs sur les techniques de production et de conservation des fourrages et des cultures;
  • élaborer des stratégies de protection des végétaux et évaluer leur efficacité;

Sciences animales

  • conseiller et épauler les éleveurs;
  • organiser et améliorer les systèmes de production animale d'une exploitation;
  • assumer des responsabilités dans les entreprises en amont et en aval de la production animale;

Sciences équines

  • participer à des activités scientifiques dans la recherche équine (reproduction, sélection, élevage);
  • promouvoir le cheval par des actions marketing;
  • encourager le sport équestre, organiser et diriger des manifestations;

Agriculture internationale

  • reconnaître les perspectives des pays en voie de développement et coopérer à des projets dans le cadre d'organisations internationales, nationales ou privées;
  • étudier les interactions de l'économie mondiale avec les marchés agricoles;
  • se familiariser avec les systèmes de production de différents pays et gérer des entreprises agricoles à l'étranger.

Environnement de travail

L'ingénieur ou l'ingénieure en agronomie travaillent essentiellement dans des bureaux, mais aussi sur le terrain. Ils sont appelés à coopérer avec des interlocuteurs variés (agriculteurs, éleveurs, acheteurs, administrations, entreprises, etc.). En plus de leurs solides compétences techniques, ils maîtrisent les outils de la communication pour mener à bien leur double rôle de conseiller et de gestionnaire.