Géophysicien UNI / Géophysicienne UNI

Le géophysicien ou la géophysicienne étudient l'état physique de la terre (forme et dimension), sa constitution (formations rocheuses) et investiguent sur le terrain à la recherche de gisements de minéraux ou de combustibles exploitables (pétrole, gaz, etc.). Spécialistes de l'étude du globe terrestre, ils tentent d'expliquer les phénomènes affectant la terre (tremblements de terre, glissements de terrain, éruptions volcaniques).

Leurs principales activités consistent à:

Exploration

  • analyser la structure des couches du sous-sol; utiliser des appareils sophistiqués pour mesurer et tester en particulier la résistance électrique et la vitesse de propagation des ondes sismiques, la pesanteur (gravimétrie), le champ magnétique terrestre;
  • recueillir des données sur le mouvement des plaques et les sédiments, les traiter à l'aide de logiciels informatisés pour obtenir des images en 3D des différentes couches géologiques à des profondeurs variables;
  • identifier, avec des géologues, l'étendue, la configuration et la composition des gisements;
  • diriger les forages (demande d'autorisation de sondage, matériel nécessaire, planification du travail, etc.);
  • rechercher des matières premières (pétrole, eau), envoyer des ondes de choc dont la réflexion et la vitesse de déplacement sont significatives de la nature et de la structure des roches;

Exploitation des données

  • interpréter les données du terrain et émettre des hypothèses sur la présence d'éléments et sur la qualité des roches et des sols;
  • évaluer la rentabilité des explorations (minerai, pétrole, eau, gaz, charbon);
  • conseiller les bureaux de génie civil ou d'études d'impact;
  • proposer aide et appui dans des travaux de construction (routes, tunnels, barrages) ou d'aménagement du territoire (sites d'enfouissement de déchets nucléaires);
  • développer des mesures pour prévenir les risques naturels (glissement de terrain, éruption volcanique) ou en contrer les impacts;

Recherche

  • développer des logiciels d'analyse et de modélisation des données sismiques ou électromagnétiques, alimenter des bases de données en systèmes géoréférencés;
  • planifier des études géologiques, en rechercher le financement et publier les résultats obtenus;
  • participer à des congrès, animer des séminaires; enseigner dans une université ou une haute école.

Environnement de travail

Les géophysiciens travaillent sur le terrain (recueil de données) et dans un bureau technique (analyse et l'interprétation de situations) en collaboration avec d'autres spécialistes des sciences de la terre (géologues, hydrogéologues, sismologues, volcanologues). Les chantiers d'investigation sont parfois éloignés de leur domicile. Suivant l'étude menée, ils s'absentent pour de longues périodes et s'activent dans des conditions climatiques et de terrain difficiles.