Garde-frontière BF

Le ou la garde-frontière contrôlent le trafic des voyageurs et des marchandises en provenance et, dans une moindre mesure, en direction de l'étranger. Ils secondent aussi la police et surveillent les territoires jouxtant la frontière, que ce soit en plaine, sur les eaux frontières ou en montagne.

Leurs principales activités consistent à:

Au poste de gardes-frontière

  • accueillir les voyageurs et vérifier leurs papiers d'identité;
  • questionner les personnes désirant passer la frontière quant aux marchandises qu'elles transportent et contrôler par sondage leurs bagages;
  • procéder, selon le cas, à des vérifications plus approfondies en fouillant les personnes, les véhicules pour lutter contre la contrebande;
  • travailler avec des chiens dressés pour dépister et détecter de la drogue ou certains stupéfiants;
  • statuer sur les marchandises à dédouaner ou à grever de la TVA, selon les prescriptions en vigueur;
  • refouler ou remettre à la police les personnes recherchées qui n'ont pas de papiers ou dont les papiers ne sont pas en règle;
  • contrôler les voitures qui vont pénétrer sur le territoire suisse et refuser le passage à celles dont l'état ne leur paraît pas satisfaisant;
  • intercepter les conducteurs en infraction avec la loi sur la circulation routière;

Sur le terrain 

Le long de la ligne frontière, entre les postes de gardes-frontière, en milieu urbain, à la campagne, sur les cours d'eau ou les lacs, en montagne, etc.

  • empêcher le passage illégal de la frontière en surveillant, à des heures irrégulières, tout trafic de personnes ou de marchandises;
  • procéder à des contrôles sur le terrain et à des contrôles routiers en retrait de postes inoccupés.

Environnement de travail

Les gardes-frontière portent un uniforme et accomplissent leur travail dans un poste de douane fixe (route, gare ferroviaire, aéroport) ou mobile (terrain). En service, les gardes-frontière disposent de moyens auxiliaires tels qu'instruments d'observation nocturne, appareils de radio, radars, skis, voitures, vedettes, hélicoptères, chiens de défense et de détection de stupéfiants, etc.
La surveillance de la frontière s'effectue généralement par patrouilles de deux agents qui se relaient toutes les 4 à 8 heures. Ils sont donc soumis à des horaires irréguliers (nuits, week-ends, jours fériés), la surveillence étant assurée tous les jours et 24 heures sur 24.