Ferblantier CFC / Ferblantière CFC

Le ferblantier ou la ferblantière protègent les bâtiments contre les intempéries (pluie, neige, grêle, vent ou soleil). Pour assurer l’étanchéité des toits et des façades, ils fabriquent des éléments de ferblanterie (tuyaux de descentes, bordures de fenêtres, conduits de cheminée, etc.) en façonnant des feuilles de tôle. Ils fixent des revêtements particuliers sur les murs extérieurs des bâtiments en construction ou en rénovation. Ces différents éléments répondent à des critères de durabilité et d’esthétique.

Planification des travaux et mise en place du chantier

  • lire et interpréter les plans ou relever des mesures sur place;
  • esquisser, dessiner à l’aide d’outils numériques des modèles de revêtements ou d’éléments de ferblanterie pour des toits plats ou en pente, en discuter avec le client;
  • conseiller les revêtements de façades appropriés, tenir compte des aspects énergétiques et esthétiques;
  • calculer les quantités de matériaux nécessaires et les commander;
  • organiser le transport et l’entreposage du matériel sur le chantier; prévoir des échafaudages et sécuriser les lieux;
  • planifier les différents étapes de fabrication et de pose;

Fabrication en atelier

  • fabriquer des sous-constructions en bois ou en métal (châssis) nécessaires à la pose des éléments;
  • reporter sur la tôle les dimensions des éléments à fabriquer (écoulements, conduits de ventilation, etc.) ou programmer les machines à commande numérique;
  • découper la tôle avec précision à l'aide de cisailles électriques, de scies à métaux ou de machines robotisées en respectant les directives de sécurité;
  • façonner la tôle par pliage, cintrage, pressage; assembler les pièces, visser, riveter, souder;
  • fabriquer sur mesure des éléments décoratifs et des objets d’art;
  • préparer des couvertures de toits et des revêtements de façades en tôle, découper des plaques, trouver la solution optimale pour rationaliser le matériel;
  • transporter les différents éléments sur le lieu de montage;

Montage et pose sur le chantier

  • poser des couches d’étanchéité sur des façades et des toits; monter des revêtements et des éléments de couverture;
  • ajouter des éléments préfabriqués (fenêtres de toit, puits de lumière, système pare-neige ou de sécurité contre les chutes, évacuateurs d’eau pour terrasse, etc.) en respectant les normes du fabricant;
  • fixer des tuyaux de descente, des garnitures de cheminées, etc.; procéder aux raccords et aux finitions;
  • poser des systèmes de protection contre la foudre, des installations solaires thermiques et photovoltaïques selon les indications des fournisseurs; faire raccorder par des professionnels de l’électricité;
  • procéder au contrôle final et rédiger des rapports de chantier;

Réparation et entretien

  • exécuter des travaux de réparation, colmater des fissures;
  • démonter les matériaux, trier et éliminer les déchets selon les normes environnementales en vigueur;
  • assurer l’entretien courant des outils et des machines.

Environnement de travail

Le ferblantier ou la ferblantière travaillent seuls ou en petite équipe, en atelier ou sur les chantiers. Ils portent un équipement personnel de protection (chaussures de sécurité, gants, lunettes, casque). Les ferblantiers collaborent essentiellement avec les chefs de chantier, mais il leur arrive aussi de traiter directement avec les clients. Ils sont tributaires des conditions météorologiques et coordonnent leurs interventions avec celles d'autres corps de métiers de la construction (maçons, façadiers, charpentiers, couvreurs). Leurs horaires sont en principe réguliers mais peuvent être soutenus pour respecter les délais fixés.