Enseignant en école professionnelle / Enseignante en école professionnelle

L'enseignant ou l'enseignante en école professionnelle enseignent dans le cadre des écoles professionnelles, des écoles de métiers ou des écoles supérieures. Selon leur formation de base, ils enseignent les branches de culture générale (français, connaissances commerciales, droit, économie, civisme, langues étrangères, etc.), ou les branches de leur domaine professionnel (artisanat, agriculture, sylviculture, commerce, industrie, santé, social).

Leurs principales activités consistent à:

Pour les branches de culture générale

  • développer les savoirs et compétences scolaires des apprentis en langues, civisme, etc.;
  • inciter les adolescents, à l'aide d'approches didactiques appropriées, à élargir leur culture générale par la lecture, la rédaction, les débats d'idées, les activités culturelles;

Pour les branches professionnelles

  • dispenser les connaissances théoriques nécessaires à l'acquisition d'un savoir-faire professionnel, en conformité avec les objectifs fixés dans l'ordonnance de formation;
  • guider les apprentis, les aider à faire le lien entre les connaissances théoriques et les applications pratiques;

Dans tous les cas

  • observer, informer et conseiller les apprentis, contrôler et évaluer les connaissances qu'ils ont acquises;
  • préparer les travaux d'évaluation, les corriger et les commenter;
  • se tenir au courant de l'évolution technologique et pratique des diverses professions et y adapter leur enseignement;
  • participer aux conseils de classes, assumer un rôle d'expert aux examens intermédiaires et finaux.

Environnement de travail

L'enseignant ou l'enseignante en école professionnelle sont en relation permanente avec leurs apprentis et avec leurs collègues. Selon les situations, ils peuvent aussi établir des contacts avec les parents, les formateurs au sein de l'entreprise, les commissaires professionnels, voire les conseillers aux apprentis. Dans certains domaines, l'hétérogénéité des classes du point de vue des professions et des niveaux scolaires leur demande une grande souplesse dans le transfert des connaissances.