Bijoutier CFC / Bijoutière CFC

Le bijoutier ou la bijoutière fabriquent de façon artisanale des bagues, des bracelets, des colliers, des broches, etc. en utilisant des métaux nobles (or, argent, platine), des pierres précieuses ou tout autre matériau fantaisie (caoutchouc, fil synthétique, corde, etc); ils créent et fabriquent des objets d'orfèvrerie en métaux précieux ou non précieux destinés au service de la table, à la décoration de la maison ou au service du culte; ils sertissent des perles, des pierres fines, précieuses ou synthétiques sur des bijoux ou des objets de luxe en choisissant le meilleur angle pour les positionner.

Leurs principales activités consistent à:

Bijouterie, orientation bijouterie

  • créer un modèle (établir des dessins, des schémas, tenir compte des contraintes techniques et financières pour définir les caractéristiques de fabrication de l'objet, estimer le coût de la pièce et établir un devis);
  • fabriquer la pièce (créer les moules, faire fondre les métaux bruts et composer les alliages, façonner le métal, sertir une pierre précieuse selon le modèle, réaliser des gravures ou des inscriptions, polir, modifier ou réparer des bijoux anciens);
  • vendre et promouvoir leurs créations (participer à des expositions artisanales, faire connaître les créations, accueillir et conseiller la clientèle, gérer les stocks de matière première);

Bijouterie, orientation orfèvrerie

  • examiner la demande du client, dessiner la pièce à réaliser, reporter les dessins en 3D sur les matériaux, fabriquer les outils et les matrices nécessaires;
  • façonner et assembler (découper les plaques de métal, marteler la pièce pour lui donner la forme choisie, usiner l'intérieur des objets circulaires avec un poinçon, assembler les différentes pièces entre elles, soit par soudage à l'étain ou à l'argent, soit par rivetage);
  • effectuer les finitions (ciseler l'objet pour l'embellir, ajouter des motifs décoratifs ou des gravures, limer les soudures, polir, argenter ou dorer la pièce);
  • restaurer (polir les articles d'argenterie, débosseler les plateaux, coupes ou channes, réparer et remplacer les pièces abîmées ou manquantes, redorer ou réargenter les parties remplacées ou l'objet en entier);

Bijouterie, orientation sertissage

  • choisir la technique à utiliser: sertissure sur griffe (la pierre est placée au centre des griffes qui sont ensuite rabattues sur elle), sertissure à grains (de petits copeaux arrondis sont rabattus sur la pierre), sertissure close (la pierre est enchâssée, puis une paroi entière ou le métal du bijou sont repoussés sur elle);
  • préparer le bijou (percer et limer la cavité du bijou, découper les sertissures à l'aide de burins ou de poinçons et les limer);
  • effectuer la pose de la pierre et les finitions (déposer la pierre dans son logement, rabattre les griffes, les grains ou le métal sur la pierre à l'aide d'un martelet ou d'un marteau électrique, polir les bords et vérifier la solidité de la pose).

Environnement de travail

Les bijoutiers travaillent seuls ou en petites équipes dans un atelier, assis durant de longues périodes devant leur établi. Selon l’orientation choisie, ils utilisent des machines servant à fondre ou à découper le métal ainsi que différents outils (burins, poinçons, etc.) leur permettant de travailler les pièces d’orfèvrerie. Leurs tâches requièrent une extrême minutie et une grande habileté manuelle.