Agent artistique / Agente artistique

Les agents artistiques s'occupent des intérêts des artistes du domaine du spectacle: cinéma, musique, théâtre, danse. Ils gèrent la carrière de comédiens, musiciens, danseurs, comme les managers gèrent celle des sportifs d'élite. Grâce à leurs nombreuses relations dans les domaines artistique et médiatique (magazines, chaînes de radios et de télévisions), ils font connaître les artistes qui les ont mandatés, leur procurent des engagements dont ils négocient tous les aspects.

Leurs principales activités consistent à:

Prospection, représentation, promotion

  • prendre contact avec un artiste, un groupe, ou répondre à la demande de l'un ou de l'autre dans le but d'obtenir un mandat et de défendre ainsi leurs intérêts;
  • négocier les prestations à offrir et en fixer le prix;
  • monter des dossiers pour une campagne de promotion, pour l'obtention de subventions ou pour la recherche de sponsors;
  • chercher des engagements pour l'artiste, négocier ses cachets et rédiger ses contrats (parfois dans une langue étrangère), participer à l'organisation de ses concerts, de ses spectacles ou de ses tournées;
  • exploiter le nom et l'image de l'artiste ou du groupe en les vendant aux publicitaires; lancer et commercialiser des "produits dérivés";

Gestion et administration

  • alimenter et tenir à jour un carnet d'adresses et un agenda de spectacles;
  • gérer l'agenda de l'artiste, faciliter ses relations avec les médias et les producteurs;
  • administrer la production de disques, de spectacles, le tournage de clips ou de films;
  • conseiller l'artiste, notamment au sujet de la communication et des questions de droits d'auteur.

Environnement de travail

Les agents artistiques travaillent seuls ou en petite équipe (secrétariat, comptabilité). Ils peuvent être rétribués au pourcentage sur le cachet de l'artiste, par une commission sur les bénéfices du spectacle. Ils peuvent également "acheter" un artiste (payer le cachet de l'artiste pour qu'il vienne), payer tous les frais inhérents au spectacle et encaisser l'éventuel bénéfice réalisé sur la vente des billets.
Leurs conditions de travail sont parfois difficiles (horaires irréguliers, surtout de nuit, déplacements fréquents, grande disponibilité); en Suisse romande, leurs activités sont souvent précaires.